Profession Webdesigner

Mon job en blog

Couleurs et contrastes, même les meilleurs sites font de grosses erreurs (deux exemples récents)

| 0 Commentaires

Je suis daltonien. Comme 9% des hommes et 0,5% des femmes.

Du coup, je suis plutôt sensible à l’emploi des couleurs et des contrastes sur un site web ou dans une application. Cette semaine, je suis tombé sur deux cas particulièrement frappants, sur des sites prestigieux :

Le Monde : la droite et la gauche, c’est bonnet blanc et blanc bonnet

Le premier exemple est cette carte électorale sur le site lemonde.fr : pour moi, il est impossible de distinguer les sièges de droite et les sièges de gauche. Les deux couleurs sont identiques à mes yeux.

Facteur aggravant : j’ai passé 10 minutes à chercher une adresse mail pour signaler le problème au webmaster… pas moyen de contacter lemonde.fr si on n’est pas abonné (pas de bol : mon abonnement a expiré le 17 septembre et je ne l’ai pas encore renouvelé).

Lemonde.fr : sur cette carte électorale, certains daltoniens dont je fais partie sont incapables de distinguer les départements de droite et les départements de gauche

Hellohikimori, le design au détriment de la lecture

Le cas suivant est peut-être moins lié au daltonisme : il s’agit du  site de la fameuse et talentueuse agence parisienne Hellohikimori. Hellohikimori fait des trucs incroyables, et son site est d’une grande beauté, réalisé avec virtuosité.

Voici une capture de la page “Qui sommes-nous ?” :


Rien à dire, la page est superbe. D’ailleurs, cliquez sur le lien pour aller voir la vidéo. Ca vaut vraiment le coup. C’est un truc de virtuose; on la regarde jusqu’au bout : y’a des lunettes qui tournent, et ensuite un hot dog aux couleurs vives, c’est rock à souhait, je rêve d’avoir des vidéos comme celle-ci sur lanquarem.com, mon site de musique.

Puisqu’on parle de musique, le son qui démarre automatiquement, je croyais que ça ne se faisait plus depuis longtemps. Mais ce n’est pas le sujet. Le sujet, c’est la couleur. Vous voyez les trucs en blanc en bas de page ? Et vous distinguez le texte gris ? Pas très bien ? Attendez… je vous fais un zoom :

 

Oui, ce texte est "grandeur nature"

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais en ce qui me concerne, même à cette taille-là, j’ai un mal fou à lire ce que raconte le texte. Enfin, quand je dis ça, je mens un peu: en réalité, je ne me suis pas donné la peine de le lire. Quelqu’un peut me dire ce que ça raconte ?

La vision des français, un aperçu :

D’après les chiffres de l’ASNAV (Association nationale pour l’amélioration de la vue :

  • Plus de 15% des nouveaux-nés présentent un défaut visuel.
  • Plus de 30% des enfants de 6 à 14 ans ont un ou plusieurs défauts visuels.
  • Il y a 24 millions de français** touchés par la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme.

Ajoutez à cela 10% d’hommes daltoniens et 0,5% de femmes, et vous avez un état des yeux qui ne devrait pas manquer de vous faire réfléchir davantage sur les paires d’yeux qui se posent sur vos écrans.

Ce qui était l’objectif de cet article, en somme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.